Sokutsu
Accueil du site > Sports > Volleyball > Dead or Alive Xtreme Beach Volleyball > Dead or Alive Xtreme Beach Volleyball

Vacance de rêve

Dead or Alive Xtreme Beach Volleyball

Tu bronzes ou tu sers ?

samedi 26 avril 2003, par Areyos Alektor

L’équipe de la Team Ninja récidive avec les nymphettes de DOA, mais cette fois-ci c’est de Beach Volley dont il s’agit.

Voilà un mélange plutôt original : du beach volley, un casino, de la drague/collection d’items. L’ensemble est servit par le biais du moteur de DOA3. Alléchant c’est évident, mais qu’en est il vraiment au niveau du contenu et une fois en main ? Même si ici il vaut mieux si essayer pour se décider, on va faire un petit tour d’horizon.

Pour la prenium japonaise, un mini artbook est offert. Format A5, 32 pages et en papier glacé tout en couleur, une petite merveille.

Le Beach Volley :

Issu du Volley Ball, ce sport nous vient des plages californiennes avec un engouement tel qu’il a finit en 1996 (Atlanta) par être intégré parmi les sports olympiques. Des règles bien établies permettent à ce sport de se montrer plus sérieux que ne l’aurait laissé supposer son coté cool due à son environnement (la plage ^_^). Le terrain est obligatoirement sableux, en extérieur, avec une taille de 8m sur 16m avec un filet de taille différente suivant si vous êtes une femme (2m24) ou un homme (2m43). Un match se déroule en 2 sets de 15 points gagnants avec un maximum de 21, avec comme obligation d’avoir au moins 2 points d’écarts. Contrairement au Volley Ball pas de changement de joueurs ni d’entraîneur sur le terrain. Seule 3 touches de balles sont acceptées, la réception comptant comme 1 touche, avec la possibilité de le faire avec n’importe quelle partie du corps du moment que le ballon est frappé (aie ;-) ).

Dead or Alive n’est pas l’unique jeu de Beach Volley, ni même le seul à avoir bénéficier d’une exploitation de licence. On peut citer par exemple Klonoa Beach Volley de Namco sur Playstation qui est assez limité et auquel il manque ce petit truc qui peut rendre attachant un jeu, sympa donc mais sans plus. Mais heureusement il n’y a pas que des titres à licences, en cherchant bien on peut trouver un bon petit paquet de Beach Volley vidéo ludique comme World Beach Volley sortit en arcade (1995) et sur PC-Engine/GameBoy (1990/1991) 2 titres complètements différents même s’il porte le même nom ^_^ En vrac on nommera ESPN Beach Volleyball (3DO), Malibu Beach Volleyball (Lynx), V-Ball : Beach Volley Heroes (PSX), Inazuma Serve Da ! Super Beach Volley (SFC), Power Spike Pro Beach Volleyball (PC) ... Mais parmi les titres récents il y en a un qui s’est élevé au rang de référence en arcade et sur GameCube, vous l’aurez reconnu il s’agit de Beach Spikers du maître Yu Suzuki. Attention toutefois à ne pas tout mélanger, Le titre de Sega (A.M. 2) et celui de Tecmo (Team Ninja) ne joue pas du tout sur le même terrain. L’un est plutôt une simulation axée arcade alors que l’autre est plutôt une récréation. 2 buts différents et 2 manières de l’appréhender qui en frustreront certains mais en raviront d’autres. Une chose est certaine, les fans de Beach Volley n’auront pas de questions à se poser et se tourneront plutôt vers le titre GC. Ceux qui restent (heu ... pourquoi je suis tout seul d’un coup :-p) peuvent continuer dans la découverte d’un titre pas comme les autres mais qui a encore du chemin à parcourir pour convaincre pleinement.

DOAX :

Le jeu propose plus de 300 maillots de bain et de 170 objets en tout genre, à collectionner.

Divisé en 5 parties, vous aurez la possibilité de choisir entre l’hôtel, la radio, les magasins, le casino, et les terrains de jeux.

- Hôtel : vous pourrez accéder à la piscine pour vous y relaxer (comprenez mater la joueuse sous tous les angles ...), jouer en sautant sur les bouées gonflables afin de gagner de l’agent (le seul et unique mini jeux, on en a vite fait le tour). C’est ici que vous pourrez accéder à votre collection d’items, faire des cadeaux, accéder au casino et passer à la journée suivante. Tous les soirs vous recevrez un cadeau de la part de Zack.

- Radio : c’est ici que vous pourrez sélectionner les musiques. Il y en a 18 de déjà présentes, mais la Team Ninja a pensée à vous puisque le jeu est compatible avec la fonction qui permet de mettre ses propres musiques sur le DD de la console.

- Les magasins : l’argent gagné au casino, avec le mini jeu de la piscine et surtout avec les matchs de volley, vous pourrez le dépenser ici en achetant essentiellement des tenues et accessoires. Le but premier n’est pas de simplement ré habiller les joueuses mais plutôt de faire des cadeaux pour vous attirer les faveurs des autres filles. Je vous rassure, rien de lubrique là-dedans, mais il vous sera nécessaire d’entretenir les bonnes relations entre joueuses pour garder votre co-équipières (mais aussi influencer sur son humeur pour améliorer ses performances sur le terrain), pouvoir en changer ou préparer une future partie avec une autre playeuse (le jeu conserve les détails de chaque partie, il est donc possible de créer une vraie dynamique entre les joueuses). Attention toutefois à ne pas acheter n’importe quoi, en effet chacune des joueuses à des goûts propres. Il vous faudra donc y prêter une grande attention pour ne pas offrir un présent qui ira directement à la poubelle. Il y a 3 magasins : le Sports Shop où se trouvent les costumes, l’Accessory Shop pour les accessoires (huile de massage, lunette de soleil ...), et le dernier Zack of all Trades est le magasin où vous trouverez tous les autres objets.

- Le casino : ouvert uniquement la nuit et accessible à partir de l’hôtel. A vous le Blackjack, la Roulette, le Poker et les machines à sous, mais ne vous y trompez pas il s’agit de versions allégées dans leur gestion.

- Les terrains : il y en a 4, avec des variations suivant le moment de la journée où vous vous y rendez. En effet le rendu n’est pas le même le matin que le soir, et il n’y a pas toujours des adversaires qui vous y attendent (c’est indiqué dans la vignette de présentation du terrain). Si personne ne s’y trouve vous aurez le droit à une petite scène avec votre joueuse.

Zack : d’origine américaine, il est âgé de 26 ans et aime la crème glacée. Sa date d’anniversaire est le 25 mars, et son groupe sanguin est O. Après le troisième tournois de DOA, il s’est offert comme repos une tournée à Las Vegas où il a touché le gros lot. Avec sa fortune fraîchement acquise il se paye une île qu’il a appelée tout logiquement Zack Island et qu’il a luxueusement fait aménager. Il y invite les 8 filles en leur faisant croire qu’il s’agit du 4eme tournoi de DOA.

Les joueuses :

Kazumi : d’origine japonaise, elle est âgée de 17 ans et aime les millefeuilles à la fraise, la voyance et le rose. Sa date d’anniversaire est le 23 février, et son groupe sanguin est A. Elle a peu de puissance, une défense honorable et une très bonne technique.

Lisa : d’origine américaine, elle est âgée de 21 ans et aime les tartes aux cerises, surfer et le rouge. Sa date d’anniversaire est le 20 juillet, et son groupe sanguin est O. Correct en puissance et en défense, elle a une bonne technique

Lei Fang : d’origine chinoise, elle est âgée de 19 ans et aime le Almond Bean Curd, la Thérapie aromatique et le jaune. Sa date d’anniversaire est le 23 avril, et son groupe sanguin est B. Peu de puissance, une bonne technique, elle a une excellente défense.

Helena : d’origine française, elle est âgée de 21 ans et aime le Blanc Mangé, marcher et le blanc. Sa date d’anniversaire est le 30 janvier, et son groupe sanguin est AB. Elle a peu de puissance, moyenne en technique et a une bonne défense.

Tina Armstrong : d’origine américaine, elle est âgée de 22 ans et aime les fruits de mers, le vélo et le bleue saphir. Sa date d’anniversaire est le 6 décembre, et son groupe sanguin est O.

Christie : d’origine anglaise, elle est âgée de 24 ans et aime le jus de tomate, conduire et le noir. Sa date d’anniversaire est le 8 décembre, et son groupe sanguin est B.

Ayane : d’origine japonaise, elle est âgée de 16 ans et aime les marrons glacés et les soins de beauté. Sa date d’anniversaire est le 5 août, et son groupe sanguin est AB. Un peu faible en puissance et en défense, elle a par contre un excellent niveau technique.

Hitomi : d’origine allemande, elle est âgée de 18 ans et aime le Sacher Torte, cuisiner et le bleue ciel. Sa date d’anniversaire est le 25 mai, et son groupe sanguin est O. Elle a une grande puissance, peu de technique et une défense moyenne.

Il est important de bien connaître les goûts de chacune car c’est ce qui va vous permettre de faire les bons choix au niveau des items à acheter. Les relations entre les filles ont déjà des bases établies, ce n’est donc pas pour rien qu’il y a déjà des équipes d’établies. A vous de tout prendre en compte pour parvenir à vos fins.

Gameplay :

En début de partie, une fois l’intro achevée, on vous proposera de choisir la jeune fille qui va être amenée par l’hydravion et donc votre personnage. Vous aurez le choix entre les 7 fifilles de la série de DOA plus 1 nouvelle : Lisa. Une fois le choix fait, vous débarquez sur l’île et serais accueillit par votre co-équipière après une brève présentation et la proposition de celle-ci de vous faire découvrir le lieu de vos vacances forcées (pour 2 semaines virtuelles) et donc de jouer avec vous au tournoi de Beach Volley improvisé.

A l’intérieur de l’île vous pourrez choisir d’aller parmi tous les lieux proposés sauf un terrain et la boutique de Zack qui se débloqueront en cours de partie. Un menu s’offre à vous et vous laissera libre de choisir ce que vous voulez, si vous vous positionnez sur un des terrains vous verrez s’il y a déjà du monde dessus. Là vous pourrez demander de faire équipe avec une autre personne ou de jouer un match si une autre équipe est présente. Les scènes de chaque personnage quant il n’y a personne sont très agréable à regarder, notamment pour la qualité de la réalisation (les filles sont plus vraies que nature).

Le casino n’offre rien de spécial par rapport au titre du genre, juste les fonctions de bases. Il n’y a donc pas grand à dire si ce n’est que le poker est plutôt léger et qu’il y a quand même des petits trucs à trouver pour le faire tourner à votre avantage. Le mini jeu de la piscine est relativement simple, vous devez la traverser en sautant sur des coussins gonflables sans tomber dans l’eau. Seul le bouton « A » est utilisé, en analogique. Comprenez qu’il prend en compte 2 positions : fort ou faible, si vous appuyez doucement votre joueuse ne sautera que l’équivalent d’un coussin, si vous appuyez plus fort c’est l’équivalent de 2 coussins. C’est simple, mais aussi très limité. Vous avez la possibilité de faire des « combos » en enchaînant rapidement les sauts. Après 3 parties gagnantes vous aurez le droit à une scène de relaxation.

Le jeu de volley est le gros du gameplay (mais pas de la longueur de jeu). Le stick de gauche sert à déplacer votre personnage, l’autre joueuse étant contrôlée par la machine. Seul 2 boutons sont utilisés ici : « A » qui sert pour les actions d’attaques et « B » qui sert pour les actions de défenses. Les caractéristiques des joueuses ont une légère influence ainsi que leur moral (schématisé par les notes de musiques qui sont au-dessus de leur tête en début de journée). Le gameplay repose surtout sur le timing des actions, l’ensemble étant scripté pour une simplification. Même si un minimum de liberté est laissé c’est surtout dans les combinaisons et leur choix au bon moment qui feront la différence. Pour servir vous avez 3 possibilités :
-  service normal : « A » puis « A » mais en faisant attention à ne pas appuyer n’importe quand.
-  service smashé : vers l’avant avec « A » puis « A » de nouveau, attention au timing.
-  service lobé : vers l’arrière avec « A » puis de nouveau « A ».

Pour les réceptions vous avez 2 possibilités qui correspondent aux positions pour les boutons (faible ou fort) et en utilisant le bouton « B ».

Les passes sont de 2 types : soient c’est un renvoi de balle après réception faisant suite à une passe, il suffit alors d’appuyer sur « B » pour effectuer une passe rapide, ou alors second cas c’est une passe standard et c’est toujours en appuyant sur « B » et cette fois en donnant une direction : haut pour l’avant, avant pour le centre et bas pour arrière.

Les attaques se font par le bouton « A » soient en appuyant légèrement pour faire une feinte ou renvoyer la balle de l’autre coté du filet, soient en appuyant fort en fonction de la situation (contre, smash ...)

La réalisation :

L’ensemble est magnifique à regarder entre l’eau, le ciel, les effets de lumière et d’ombres. Le tout est servi par une excellente modélisation des personnages, mais il faut dire que c’est le moteur de DOA3 qui est derrière donc rien d’étonnant à cela. La Team Ninja montre encore une fois son talent dans l’exploitation de la machine. Les décors sont un peu plus légers mais ont l’avantages d’être parfaitement lisibles et embellis par de très belles textures, fines et détaillées à souhait. Mais si le rendu impressionne c’est surtout grâce à la qualité de l’animation à base de 60 images par secondes et sans faiblir. Entre les vagues, l’effet du vent sur les palmiers et les très belles animations des 8 filles, on s’y croirait. Il faut les voir bouger, leur corps faisant preuve d’une grande souplesse. Il n’y a guère que le visage qui reste encore statique mais cela ne choque pas. Les chargements sont courts et assez transparents pour le joueur, vu que tout est animé et en 3D c’est un vrai régal (valable aussi bien pour les jeux que pour les menus). Entre les gros plans et les replays on en profite un maximum, surtout que l’on y a la possibilité de changer l’angle de vue et de zoomer.

La bande son n’est pas en reste, avec la présence du 5.1 pour les bruitages. Cela peut sembler étonnant pour un jeu de Beach Volley mais c’est finalement assez agréable même si c’est loin d’être indispensable. Les bruitages sont bons mais finalement assez banal et peu nombreux. Le doublage est du même type que pour le jeu de baston et c’est plutôt agréable de les entendre s’interpeller ou commenter (les voix sont en japonais et sous-titrées). Au niveau des musiques leur choix colle parfaitement à ce titre. On y retrouve des artistes connus comme Meja, Bob Marley, Christina Aguilera, les Spice Girls, George Duke ... Et si cela ne vous plaît pas, bien ma foi vous être libre d’en changer et c’est tout à leur honneur d’avoir inclus la fonction.

P.-S.

Au final :

Un titre loin d’être mauvais et même plutôt plaisant à découvrir. Ce qui est dommage c’est son manque de profondeur, que se soit pour le volley (pas de mode compétition, limité à 2 joueurs, ...) que pour son environnement (casino light, 1 seul mini jeu, pas d’interactivité avec l’île). Il ne manque pas grand chose pour en faire un grand jeu, par exemple plus de mini jeux et proposant un peu plus de challenge. Pourquoi ne s’être limité à de simple parcours et sans gestion de l’atterrissage sur les coussins ? L’utilisation des 2 boutons aurait été un plus indéniable, surtout avec de vrai parcours. Il est dommage de ne pas pouvoir faire du roller, vélo, nager ... Tout comme le casino qui aurait pu être un jeu dans le jeu au lieu d’un simple bonus. Pour le volley un mode tournoi aurait du être une évidence car après tout il est sensé être la base de ce titre, avec un mode multijoueurs à 4 et un peu moins d’automatisme dans les mouvements. Un titre à conseiller à tout ce qui aime rêvasser en pensant à la plage et aux bikinis, et pouvoir jouer en même car oui c’est bien de cela qu’il s’agit.

2 Messages de forum

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0