Sokutsu

GP2X

jeudi 3 novembre 2005

Fruit de la société Gamepark Holdings (un fractionnement de la société GamePak [GP32]) cet appareil s’apparente plus une machine multimédia qu’à une console. Un positionnement plutôt judicieux en sachant que le jeu vidéo est présenté comme un bonus.

Il y a quelques jeux en développement mais sans foules de détails. Néanmoins seront théoriquement présent à son lancement des émulateurs d’anciennes consoles (SNES, Megadrive, PC Engine, etc…), pour lesquels se pose la question de la légalité. Quoiqu’il arrive pour être en règle vous êtes sensé posséder les originaux des consoles et jeux dans le cadre de leur utilisation.

Elle est architecturée autour d’un processeur ARM920T (32 bits – RISC), secondé par un ARM940T qui est un « Embedded Core ». C’est à dire qu’il est intégré au processeur principal, dans le but de rajouté des fonctionnalités et capacités supplémentaires sans la nécessité de devoir produire un nouveau processeur. Ici c’est la vidéo qui est visée, c’est donc une démarche complètement différente des multicores que sont les derniers joujous de chez AMD et INTEL ou que ceux qui équiperont la XBOX 360 et la Playstation 3.

En sus on trouvera 64 MO de RAM, 64 MO de mémoire FLASH, un lecteur de carte de type SD, une connexion USB 2, un écran LCD 3,5 de type TFT (backlit) avec une résolution QVGA (320*240) pour 260.000 couleurs affichées parmi une palette de 16,7 millions de couleur, une sortie TV avec un lissage en 640*480. L’alimentation est assurée par des piles (2 LR06) pour une autonomie estimée à 8 heures en vidéo (DVIX, XVID, WMV, MPEG4, etc…) et 14 heures en audio (MP3, OGG, WMA, etc…). Elle pourra aussi lire des e-book.

Le système d’exploitation retenu est Linux avec la possibilité de développement par l’utilisation de SDL (Simple Directmedia Layer), supporté aussi sous Windows via Cygwin.

Pour les photos la machine supporte les images ayant une résolution de 320*240 à 1024*768, avec la possibilité d’effectuer une rotation par pas de 90°. Les formats annoncés supportés sont le JPEG, BMP, PCX et le GIF.

Les caractéristiques ne sont pas définitives, ce qui est clairement énoncé sur le site officiel. La portable est en constante évolution. D’ailleurs pour les vidéos elle devrait supporter une résolution maximale de 720*480 et le sous-titrage.

Elle est annoncée pour le 20 novembre au prix de 150 euros HT. Il faudra voir ce que cela donne dans la pratique, pour l’instant le prix est intéressant pour un lecteur portable. Si pour les jeux il ne faut pas se faire d’illusion hors développements amateurs, ce qui n’est pas forcément un mal, le coté émulation peut être un facteur d’intérêt supplémentaire. Je vous conseille d’aller faire un tour du coté de Start-Again, qui est une fusion entre Star–Again et GP32news.

Voir en ligne : Site Officiel

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0